La fréquentation

Publié le par Islam


La Fréquentation


Allah dit dans son noble Livre:
{Le jour où l'injuste se mordra les deux mains et dira: "(Hélas pour moi!) Si seulement j'avais suivi le chemin avec le Messager!...
Malheur à moi! Hélas! Si seulement je n'avais pas pris "un tel" pour ami!...
Il m'a, en effet, égaré loin du rappel (le Coran), après qu'il me soit parvenu". Et le Diable déserte l'homme (après l'avoir tenté).}

(S25/V27 à 29)

Attention la mauvaise compagnie apporte plein de maux dont : 

-La colère d'Allah
-Elle rend les cœurs malades
-Elle te fait perdre ton temps
-Elle est source de péchés
-Elle t'amène une mauvaise réputation
-Elle te rapproche du mal et t'éloigne du bien

Le prophète (Prières et bénédictions d’Allah sur lui) a expliqué la question de la fréquentation, pour que rien ne soit laissé dans le doute ou la confusion, quand il a dit : « l’homme a la religion de son khalil (ami proche), prenez garde de bien choisir vos amis. » [Abou Dawoud et At-Tirmidhi]

Cela signifie qu'une personne est sur la même voie que son ami, le même chemin que son ami, la même nature, les manières et le comportement de son ami. Donc, nous devons être prudents pour choisir nos amis. Il y a un proverbe arabe, qui dit : « Ton compagnon est celui qui te tire vers quelque chose. » Ainsi si votre compagnon est bon, il vous tirera vers ce qui est bon. Mais si votre compagnon est mauvais, il vous tirera seulement vers ce qui est mauvais. Nous devons soigneusement choisir nos amis et compagnons pour que nous ne prenions que les amis qui sont sincères et qui nous ordonnent ce qui est bon et nous interdisent ce qui est mauvais. S'il nous observe commettant des péchés il nous avertit, s'il voit nos défauts il nous conseille et s'il découvre une faute en nous, il la couvre. A ce propos le prophète (Prières et bénédictions d’Allah sur lui) a dit : « le musulman est le frère du musulman. Il ne le trahit pas, ni ne lui ment, ni ne l'humilie. » [At-Tirmidhi]


Donc si vous voyez une faute chez votre frère, vous devez rectifier cette faute et ne pas l'exposer aux gens. C'est ce qui est exigé par la fraternité et qui souligne de nouveau l'importance de choisir des amis qui sont sur la voie correcte, qui sont loyaux et qui cachent vos fautes pendant qu’ils vous enjoignent au bien et vous interdisent le mal, qui vous aident, vous soutiennent et coopèrent avec vous sur tout ce qui est bon.


Le prophète (Prières et bénédictions d’Allah sur lui) aussi a expliqué ce grand principe plus loin dans une autre narration, où il a exposé : « Ne prenez comme compagnie qu’un croyant et ne nourrissez qu’une personne qui a la crainte d'Allah. » [Abou Dawoud et At-Tirmidhi]

Ainsi, le rapport entre les croyants est basé sur la foi et la fraternité sincère. Prenez garde de prendre un compagnon si cette camaraderie est basée sur autre que cela, car si vous deviez le faire, vous mordriez alors vos mains dans le chagrin. De même que les injustes mordront leurs mains dans le chagrin le jour dernier. {Le jour où l’injuste se mordra les deux mains et dira : « [Hélas pour moi] Si seulement j’avais suivi le chemin avec le messager ! Malheur à moi ! Hélas ! Si seulement je n’avais pas pris « un tel » pour ami ! Il m’a, en effet, égaré du rappel [le Quran], après qu’il me soit parvenu. } [25:27]

 

Le prophète (Prières et bénédictions d’Allah sur lui) a dit : « le cas du bon compagnon et du mauvais compagnon ressemble à celui du vendeur de musc et du forgeron. Quant au vendeur de musc, soit il vous en donne un peu, soit vous le lui achetez, ou au moins vous partez en ayant respiré sa bonne odeur. Tandis que le (forgeron) brûlera vos vêtements, ou vous partirez ayant inhalé son odeur répugnante. » [Al-Bukhari et Muslim] On a donné au bon compagnon cette image parce qu'il est juste et vous aidera à vous rappeler d’Allah. S'il vous voit faire une erreur, il vous conseillera et vous soutiendra, tandis que le mauvais compagnon vous abandonnera ; vous laissera lorsque vous avez le plus besoin de lui.

 

Ainsi dans ce hadith, où le Prophète (Prières et bénédictions d’Allah sur lui) a dit que le bon compagnon ressemble au vendeur de musc - qui est un type particulier de parfum, un des meilleurs - il est dit que soit vous lui en prendrez, soit vous porterez son parfum sur vous. On peut voir que du bon compagnon, soit vous prendrez de bonnes actions et des paroles de son exemple - obéir à Allah parce qu'il fait ainsi et parce qu'il vous soutient en cela, ordonner ce qui est bon et interdire ce qui est mauvais, acquérir de bonnes caractéristiques, des qualités et une science bénéfique- soit, s'il vous voit faiblir dans votre foi, il vous conseillera et vous aidera.

Commenter cet article